Derniers Articles Par Catégorie

Une maison, un pays, un paysage

L’ONG RWANDA AVENIR était au Festival International de Géographie (FIG 2011), du 5 au 9 octobre à Saint-Dié-des-Vosges. Le thème général était l’Afrique et deux pays étaient mis à l’honneur : le Rwanda et le Togo.
Lire la suite de cet article »

Cinéma en plein air pour les enfants de Kimironko

Depuis novembre 2010, le cinéma en plein air accueille les enfants tous les quinze jours à la Maison de quartier. Ils sont au nombre d’une centaine à chaque séance. Quelques mamans y assistent également.

Voir le récit de cette expérience sur le site Latitude France du Ministère des Affaires Etrangères :

http://www.latitudefrance.org/Projet-Cinema-mobile-au-Rwanda.html?xtor=EPR-5

Les enfants de Kimironko visitent le village des sciences

 

A Kigali, les enfants du quartier visitent le « Village des sciences », une exposition scientifique de plus de 500 m²  organisée par la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, au Centre d’échanges culturels franco-rwandais.

« Laissez-moi vous raconter comment la visite des enfants s’est déroulée. En fait j’avais sur ma liste 27 enfants avant 10h00 mais à midi j’avais plus de 70. Ce qui s’est passé est que même les enfants qui auraient du étudier dans l’après-midi ont demandé la permission pour étudier le matin. Tout le monde voulait partir. Le rendez-vous de départ était fixé à 13h30 or à 13h00, il y avait déjà beaucoup d’enfants à la Maison de quartier accompagnés de leurs mamans. Les mamans disaient : « que mon enfant ne reste pas, que mon enfant ne reste pas… » J’avais un seul grand véhicule, j’ai parlé avec le chauffeur et j’ai pris les 71 enfants. Ils étaient tous joyeux, ils chantaient. En arrivant nous avons été bien accueillis, il y avait d’autres enfants devant nous et en attendant notre tour les enfants dansaient avec les personnes qui travaillent là. Après la visite a commencé, les enfants avaient beaucoup de curiosité. Ce qui m’a vraiment plu est qu’ils ont appris beaucoup de choses. Je l’ai su parce qu’avant de rentrer j’ai posé des questions aux enfants pour une petite évaluation. C’est Kadogo et moi qui les avons accompagnés. En entrant à la maison les enfants chantaient toujours : « nous arrivons chez nous, chez Florence », c’est chez vous et chez eux.

Au centre culturel chaque enfant a reçu un Fanta, et en arrivant chez nous chaque enfant a reçu un bonbon de ma part  pour la journée de l’enfant africain,

Merci. Je vous embrasse. »

Emilienne, directrice-adjointe de la Maison de quartier de Kimironko