Les moments de bonheur… un voyage à Nyarubuye, mars 2008

Le bonheur enthousiaste et le goût de la découverte ressurgissent parfois de manière inattendue. En mars 2008 nous avons fait un voyage avec 80 femmes et jeunes filles de l’umudugudu de Kimironko. Nous sommes allées rendre visite aux artistes de Nyarubuye qui réalisent les fresques murales traditionnelles, qu’on appelle Imigongo. Aucune des participantes à ce voyage n’en avait encore jamais vu, beaucoup en ignoraient même l’existence. La découverte éblouie de ce patrimoine les a rendues gaies comme des enfants qui voient la neige ou la mer pour la première fois. Elles ont chanté en quittant Kigali à 7 heures le matin jusqu’au retour le lendemain soir. Quarante-huit heures de danses et de chants ininterrompus. Ces instants sont les plus beaux du monde. Des moments heureux sont encore possibles. Aujourd’hui, une autre fois, une prochaine fois. Chanter, danser, construire une maison, accueillir, envisager l’avenir. L’espace du « nous » est le premier pas, c’est celui de la reconstruction d’un socle qui signe l’appartenance à la communauté des vivants.

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)